Chamanisme

Comment communiquer avec les arbres à la manière des chamans?

chaman-chamanisme-arbres-nature-druide

Le chamanisme est au cœur de notre humanité. Les premiers hommes chamans y ont fait pousser les racines de ce que nous sommes devenus. De nos jours, nous sommes en majorité déconnectés de cette nature chamane en nous. Résultat d’un éloignement toujours plus grand de la nature dans notre environnement. Mais nous portons cette essence à l’intérieur de nous, et il est possible de s’y reconnecter. (Il est même plus que temps de le faire!)

Qui est chaman?

Être chaman, c’est être conscient du lien sacré qui existe entre toutes les choses du vivant, et chercher à communiquer avec elles. Le chaman est un lien vivant, un canal de communication entre toutes les choses de la nature. Il sait comment communiquer avec l’esprit des pierres, des plantes, des animaux et des hommes.

Nous sommes tous des chamans. En tant qu’êtres vivants, nous sommes une partie du tout et donc en mesure de communiquer avec toutes les autres parties. Tout ce qui est vivant est relié. Pour être chaman de manière pratique, il nous faut retrouver ce lien, et l’utiliser en conscience.

chaman-arbre-guérisseur

Comment les arbres peuvent nous guérir?

Dans cet article, je vous montre comment entrer en contact chamanique avec les arbres et les plantes.

Ce contact, nous pouvons le ressentir n’importe où, du moment qu’il y a des plantes à proximité. Certains vont me dire que la distance ne compte pas, et je suis d’accord, mais avouez que c’est quand même plus facile. Le contact avec un arbre sera beaucoup plus fort en forêt que sur un trottoir en ville, mais que cela ne vous arrête pas! J’aime m’entrainer à entrer en relation avec les plantes de mon balcon. Et je n’ai pas l’occasion d’aller tous les jours en forêt (je le regrette bien!) alors les arbres du parc en bas de chez moi reçoivent la visite de mon esprit très régulièrement.

J’ai choisi de vous parler des arbres, car leur conscience nous aide à toucher certains aspects de notre être. Chaque arbre possède ses caractéristiques. Vous vous rendrez compte que l’énergie et les informations reçue ne sont pas les même selon que vous approchez d’un pin ou d’un bouleau. On peut dire que chaque essence à sa personnalité.

beech-1407614_960_720

Par exemple, lorsque je m’approche d’un chêne, un sentiment de sécurité et de protection m’envahit. Je retrouve confiance en moi, en mes capacités. Le chêne contacte ma force intérieure et me redonne courage. Alors qu’avec un pommier, je vais d’avantage contacter la part féminine en moi. Le pommier dégage de la douceur, je ressent près de lui une certaine forme de compassion. J’éprouve plus de facilité à vivre et rayonner ma féminité en méditant près d’un pommier.

Communiquer avec les arbres peut nous être d’une grande aide dans notre vie. Ils nous apprennent des choses sur nous même, nous transmettent une sagesse en lien profond avec qui nous sommes. Les arbres nous aident à nous améliorer, ils nous guérissent de nos blessures.

Comment entrer en contact avec un arbre?

contact-avec-arbre-nature

Si vous voulez vivre une expérience chamanique avec un arbre, faites-le avec le cœur. L’intuition sera votre meilleur atout.

feuille-arbre-druide-chêne Partez vous promener en forêt et prévoyez-y un temps de méditation.
feuille-arbre-druide-chêneAvant de commencer, demandez-vous de quoi vous avez besoin en ce moment. De paix, de courage, de confiance, de joie? etc.
feuille-arbre-druide-chêneEnsuite, sans réfléchir, avec l’aide de votre intuition, dirigez-vous vers l’arbre près duquel vous vous sentez appelé. Marchez en ayant la conscience de chacun de vos pas. Vous vous apprêtez à communiquer avec un être d’une infinie sagesse, montrez lui du respect et faites en sorte que ce moment soit sacré.
feuille-arbre-druide-chêneAsseyez-vous doucement au pied de l’arbre et continuez à prendre conscience de la nature autour de vous. Écoutez le chant du vent, et ressentez le calme de la forêt. Fermez les yeux et restez simplement là, conscient d’être une partie du vivant et connecté à l’instant présent.
feuille-arbre-druide-chêneAppuyez votre dos contre le tronc de l’arbre et essayez le ressentir la circulation de la sève sous l’écorce. Sentez comme elle fourmille à travers les veines de l’arbre, et comme cette circulation se rapproche de celle de votre sang. Soyez juste à l’écoute. Sans autre intention que d’établir un contact. Allez-y en douceur, sans vous précipiter. Si vous ne ressentez rien cette fois, ce n’est pas grave, vous réessaierez une autre fois.
feuille-arbre-druide-chêne Au bout d’un moment dont la durée vous appartient (intuition!), levez-vous et enlacez cet arbre. Chuchotez au creux de son écorce ce que vous voulez lui dire, partagez ce qui vous tient à cœur. Parlez sans crainte, ouvrez-vous comme vous le feriez avec votre meilleur ami. Plus vous serez vrai, plus votre lien sera fort, et plus votre sensibilité avec les arbres s’affinera.
feuille-arbre-druide-chêneLorsque vous sentez qu’il est temps pour vous de partir, remerciez votre arbre de vous avoir écouté et prenez congé. Vous pouvez laisser une offrande en partant, quelque chose de personnel, un mandala végétal, un biscuit, une pierre ou un chant. L’offrande est un excellent moyen de rendre hommage à la nature et aux être qui y vivent. Cela renforcera d’avantage votre relation.

arbre-chaman-contact-forêt-nature

N’hésitez pas à pendre des notes de votre expérience et à revenir auprès du même arbre régulièrement. Une fois que vous aurez fait connaissance, vos énergies vont se reconnaitre et la communication sera plus fine.

Si d’avantage de personnes entretenait un lien profond avec les arbres, je suis persuadée que le monde serait plus sain. Qui n’a jamais ressentit le bonheur et l’énergie qu’une promenade en forêt procure?

Essayez, et je vous garanti des moments de grâce!

Échangez avec la communauté

Quelle est votre plus beau souvenir en forêt?
Partagez votre expérience dans les commentaires!


Pour suivre le blog en inscrivez-vous à la newsletter et recevez les articles directement par mail. Le chant des Druides est aussi sur facebook, sur instagram et hellocoton. (boutons à cliquer en haut de pages et colonnes de droite)

A bientôt,

Mairen.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

17 réflexions au sujet de « Comment communiquer avec les arbres à la manière des chamans? »

  1. Merci Mairen pour ce partage.
    J’ai un doux souvenir d’une ballade dans un bois une fin d’après-midi d’octobre. Partis initialement à la cueillette de champignons, nous nous sommes complètement laissés absorbés par la sérénité de la forêt. Les grands arbres filtraient les rayons rouge-orangé du soleil couchant. Le vent, presque imperceptible au sol, balançait doucement les branches élancées d’un charme, faisant scintiller la lumière dans ses feuilles avec un léger bruissement. Je savourais ce spectacle lorsque soudain, le vent cessa. Je restais là, suspendu par le silence et l’immobilité, envoûté par les odeurs d’humus. Remerciant alors pour cette féérie, le charme bruissa un instant. 😉

    J'aime

  2. La semaine dernière j’ai ressenti le besoin d’étreindre un Althéa dans le jardin de mon père, j’ai ressenti comme une force d’amour assez puissant, enceinte, mon bébé a bougé dans mon ventre, en avant comme s’il tenait d’aller plus prêt encore de l’arbustre. J’ai eu une pensée pour ma grand mère paternelle soudainement. Quel bonheur … !

    J'aime

    1. Une belle expérience d’échange d’amour! L’énergie est palpable, et d’autant plus lorsque nous sommes enceintes! Votre témoignage me rappelle les moments où mon bébé et moi communiquions lorsqu’il était dans mon ventre…c’est comme si parfois nous nous enlacions! Merveilleux souvenir à mon esprit ce soir grâce à vous! Merci!

      J'aime

  3. Bonjour Mairen ! Je suis jeune, 19 ans à peine et je m’intéresse beaucoup a ces choses la depuis quelque mésaventures qui m’ont dégoûtés de la société dans laquelle je grandi. la sensibilité qui ressort de votre écrit me donne des frissons! J’adorerai parler avec vous, mes proches sont tres ecartés de ces chemins la, plus pragmatiques et matériels, je ne peux donc pas parler de ca avec eux sans me faire prendre pour un fou (mais je ne leur en veux pas, j’etais comme eux il ya moins de 2 ans haha !)

    J'aime

    1. Bonjour Gabriel, heureuse de voir que ta route prend un chemin qui t’appartient. Je serais ravie moi aussi d’échanger avec toi. Pourquoi ne pas me rejoindre sur facebook? Le lien vers ma page est dans la colonne de droite de ce blog.
      A très vite 🙂

      J'aime

  4. souvenir d’enfance dans le petit bois où nous allions souvent pour nous ressourcer avec mes parents. Je me souviens d’être assise par terre , contemplant avec tous mes sens les arbres après une pluie d’été. Il y avait comme une vapeur chaude donnant l’impression que les arbres respiraient très largement autour d’eux.

    J'aime

    1. Merci de ce partage! La forêt est vivante, nous le savons lorsque nous sommes enfants. Vivre cette magie à l’âge adulte est chose encore trop rare, mais c’est une richesse que des personnes comme vous portent en elles.
      A bientôt,

      J'aime

  5. Dans le projet de rénovation de la maison familiale, un cèdre planté il y a plus de quarante ans trop proche de la maison et gigantesque aujourd’hui doit disparaitre. C’est un arbre magnifique qui abrite tellement d’oiseaux…..mais hélas il n’échappera pas à son sort. Depuis plus d’un an, à chaque passage je le caresse et lui explique le pourquoi de cette décision. Je parle aussi aux oiseaux pour le printemps prochain qu’ils ne soient pas trop surpris. La coupe va se faire en octobre-novembre.
    Et bien, cette dernière fin de semaine, je me suis rendue compte qu’il est en train de sécher……de mourir « naturellement » . Ma peine sera plus légère……

    J'aime

    1. Bravo! c’est magnifique ce que vous avez fait là! Vous êtes entré en contact avec l’esprit de l’arbre pour le prévenir afin qu’il puisse partir de lui même; Ainsi, il ne souffrira pas.
      Merci pour cet acte d’amour et de respect envers la nature! Votre témoignage me touche beaucoup ❤

      J'aime

  6. depuis quelques temps je pose mes mains et mon front contre un arbre,j’ ai d’ abord eu l’ impression de traversés un tunel mais les bords étaient carré,j’ allais très vite et ce matin je pose mon front et je me suis sentie rentrer la moitier de la tête dans l’ arbre sans pouvoir retirer la tête,j’ ai forcé aussi fort que j’ ai pu,je n’ ai pourtant pas bouger mais mon front est devenu glacé juste avant ce dédoublement,je voulais aller plus loin mais j’ ai eu peur de la suite?

    J'aime

    1. Pour mieux vivre ce genre d’expérience, je vous conseille de poser quelques intentions avant d’entrer en contact. Emettez l’intention de vous ancrer, d’être protégée et toujours en accord avec le plus grand bien divin et dans l’amour divin (ou toute autre formule avec vos mots!)
      Demandez l’aide de vos guides pour ne plus avoir peur!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s