Livres

Livre | Roman [Déracinée – Naomi Novik]

La lecture nourrit la spiritualité. Il est des livres qui vous emportent, vous enseignent, vous élèvent dans des hauts lieux de vibrations et de magie. Ces articles au sujet des livres sont là pour vous inspirer, vos proposer des pistes d’explorations et partager mon enthousiasme !

La période des vacances d’été étant propice au repos, quelques idées de lecture sont les bienvenues.

Aujourd’hui je vous présente un coup de coeur ! Ce livre m’a emportée, enchantée comme peu de livres ont su le faire. Il y avait longtemps que je n’avais lu une histoire de cette qualité.

Déracinée, roman fantasy de Naomi Novik m’a beaucoup touché.

Pour commencer, je vous donne mon avis et mes impressions, puis un bref résumé pour vous mettre en appétit, et de conclure sur le palmarès de l’autrice.

Un récit fantasy d’une qualité surprenante

J’ai aimé la fantasy dès mes premières années de lectrice et j’y a trouvé mon compte avec nombre d’ouvrages de littérature jeunesse. Mais depuis quelques années, j’ai été écœurée par ce style, où l’on découvre une jeune personne, élue, avec des pouvoirs magiques en dormance, destinée à sauver le monde, malgré ses réticences et son envie de conserver une vie ordinaire…bla bla bla…

Toujours les mêmes codes! C’est devenu lassant pour moi.

Alors autant vous dire qu’avant de commencer la lecture de Déracinée, je me suis bien gardée d’avoir des attentes ambitieuses.

Ce qui m’a attiré et poussé à me lancer dans sa lecture, c’est la couverture, je l’avoue. L’illustration de l’édition de poche est magnifique! L’ambiance dépeinte dans ce paysage de campagne slave (j’ai cru d’abord à un paysage nordique, mais non), est ressourçante. C’est le mot qui me vient.
Je me voyait déjà lire au coin du feu, dans un siège en bois, confortablement agrémenté de coussins, un plaid en crochet sur les épaules.

Comme quoi, le choix de la couverture est fondamentale lorsque l’on cherche à vendre un livre…

A mon avis, le choix de l’illustration est très cohérent, car j’ai retrouvé l’ambiance promise par la couverture dans le cœur du récit.

 

Une approche de la magie très « roots »

Déracinée est un roman qui m’a enracinée! Agnieszka, le personnage principal est une jeune femme profondément ancrée dans sa terre. Toute sa personnalité est tournée vers la terre, les racines, la nature à  l’état brut. C’est cela qui m’a passionné. Parce que oui, il y a de la magie, mais la pratique de cette magie est tellement reliée à la Terre que cela la rend presque réelle! C’est véritablement inspirant. J’avoue que j’ai connecté une dimension de ma pratique qui m’échappait encore jusque là. Après cette lecture, mon identité spirituelle a pris un nouveau souffle.

C’est de la fantasy tellement bien écrite!

Une fantasy adulte, je dirais. Les choses sont présentées simplement, et les mises en scène n’ont rien d’extravagant. L’autrice n’a pas eu besoin d’en faire des tonnes pour être crédible.

Les personnages sont bien construits, leur caractère est profond, et l’histoire m’a tenue pendant plusieurs jours. Temps qu’il m’a fallut pour aller jusqu’à la dernière page!

Quel délice de trépigner d’impatience à l’idée de reprendre la lecture d’un roman ! Peu de livres m’ont offert ce plaisir, et Déracinée fait partie de ceux-là.

 

Résumé et quelques mots sur l’autrice

Voici en quelques mots le déroulé de l’histoire.

Agnieszka est très attachée à son petit village de Dvernik, niché au coeur d’une vallée à la rivière scintillante. Son coeur est profondément enfoui dans la terre. Elle passe son temps dehors, à glaner des baies et des champignons, activité où elle excelle. Elle prend cependant de plus en plus de risques, car sa région est régulièrement attaquée par le Bois, entité maléfique, qui libère ses créatures pour infecter tout ce qui vit, et gagner du terrain pour se développer.
La région est protégée par le Dragon, un magicien puissant qui, du haut de sa tour, repousse les assauts du Bois. C’est un combat sans merci qui oppose deux forces de la nature.
La rencontre entre Agnieszka et le Dragon va faire naitre en eux une forme de magie capable de défier à nouveau le Bois. Mais l’issue n’est pas certaine, et jusqu’au bout le suspens est maintenu.

Je n’en dit pas plus…

 

L’autrice Naomi Novik est une romancière américaine surtout connue pour sa saga Téméraire, en 9 tomes, parus de 2006 à 2016.
Son roman Déracinée est un succès auprès du public, puisqu’il remporte plusieurs prix, comme le Nébula, le British Fantasy, le prix Mythopeic et le prix Locus.

Je n’avais pas connaissance de ce palmarès avant de commencer la lecture, et je ne suis pas étonnée, ce livre est un véritable bijou!

 

Ma note /5 : étoile-note-classement-magieétoile-note-classement-magieétoile-note-classement-magieétoile-note-classement-magieétoile-note-classement-magie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.